Les disciplines sportives canines sont très variées. Elles ont leurs règles, leurs compétitions, leurs juges, leurs instances.

Ces dernières listent les races habilitées à la pratique de la plupart des sports.

 

Certains sont très connus, d'autres moins. N'importe quel maître peut trouver dans plusieurs d'entre eux de quoi s'épanouir dans la relation avec son chien.

 

L'agility, l'Obéissance, le Ring, le Mondioring, Le Canicross, Le CaniVTT, la Recherche, l'Obérythmée, et bien d'autres, comme le Traineau, le Frisbee, le Troupeau, etc... Toutes ont en commun le plaisir de faire, le travail qu'elles représentent, la satisfaction de la réussite et par dessus tout, le renforcement de la relation entre le maître et le chien.

 

N'importe quel chien doit avoir sa place dans sa meute. Pour cela il doit aussi avoir une mission à lui. Laisser un chien oisif n'est pas valorisant pour lui et n'apporte rien dans le plaisir de la vie commune. Cela pourrait même être le contraire.

 

Une mission, oui, quelle qu'elle soit : Garder la voiture, apporter le journal, les pantoufles, passer les outils, etc... ou plus sérieuse et enrichissante : guider l'aveugle, aider l'handicapé, accompagner l'ancien. Alors pourquoi pas un sport canin ?

 

Le choix d'en pratiquer un est principalement porté par les capacités naturelles du chien dans sa race et l'attrait que peut avoir un maître pour cette discipline.

 

Mais il ne faut pas se méprendre : tous les chiens ont une certaine polyvalence face à ces sports. Ce qui leur importe, à eux, c'est d'être avec leur "patron". Un chien en relation forte avec son maître sera capable de beaucoup pour le satisfaire. A ce dernier de rester réaliste face à son compagnon : Qui ferait du traineau avec un Yorkshire ?

Et bien, un propriétaire de Yorkshire ! Tout dépend de la taille du traineau.... ou du nombre de yorks attelés.

Et dans l'esprit de la relation canin/humain, ce n'est pas une plaisanterie.

 

Bon choix, bon sport, bon plaisir.

Pratiquer un sport au Club ? lisez ceci